Sélectionner une page

Le 20 février 2018, MOLOGEN AG a convenu un accord de financement avec EHGO, conseillée par Alpha Blue Ocean (ABO). Selon l’accord, MOLOGEN peut exiger d’EHGO qu’elle souscrive aux obligations convertibles d’un montant total de 12 millions EUR sur une période de deux ans.

Ces obligations convertibles seront émises en 24 phases (tranches) de 500 000 EUR à la demande de MOLOGEN, avec une période d’attente d’au moins dix jours à la bourse après l’émission d’une tranche, avant qu’une nouvelle demande puisse être effectuée. Le droit de faire une telle demande est également soumis à diverses conditions telles que l’absence de changement de contrôle et les autorisations requises en vertu du droit des sociétés par actions.

MOLOGEN fait partie des entreprises pionnières dans l’univers de l’immunothérapie, se focalisant principalement sur le développement de solutions hautement innovantes pour venir à bout de maladies infectieuses graves et oncologiques. La société a utilisé diverses technologies dans les domaines de l’immunologie et de la médecine moléculaire pour aider le système immunitaire humain à lutter contre les maladies. Dans ses opérations, MOLOGEN a utilisé des plates-formes technologiques protégées par des brevets qui lui permettent de produire des médicaments efficaces et bien tolérés qui répondent à un besoin médical sur le marché.

EHGO est une société d’investissement institutionnelle basée au Luxembourg et spécialisée dans le financement de sociétés innovantes sur une base paneuropéenne. La société est conseillée par Alpha Blue Ocean, fondée par Pierre Vannineuse. ABO est le gestionnaire de portefeuille d’une famille de fonds et se concentre sur le financement de sociétés proposant des solutions innovantes tout en restant non invasive dans la gestion de ces sociétés de portefeuille. Bon nombre des entreprises dans lesquelles ABO a investi se trouvent dans des secteurs tels que l’énergie, les mines, les technologies et les soins de santé.

Conditions de l’accord

Aux termes de l’accord de financement, les obligations peuvent être converties à la discrétion de EHGO, mais la conversion devient obligatoire 12 mois après l’émission de la tranche concernée. Le produit de l’émission des obligations associé à une augmentation de capital annoncée autour de cette date serait d’environ 17 millions d’euros, un chiffre qui garantirait le financement de MOLOGEN et la mise en œuvre d’une stratégie « Next Level ».

En commentant l’accord, le directeur financier de MOLOGEN, Walter Miller, a déclaré que le financement flexible facilité par Alpha Blue Ocean aiderait les besoins à court et à moyen terme de l’entreprise. Pierre Vanninuese, directeur d’EHGO et directeur général de Alpha Blue Ocean, était particulièrement heureux qu’ABO ait signé un chef de file dans le domaine des solutions immunothérapeutiques pour les maladies infectieuses, ce qui constitue également la première transaction du cabinet en Allemagne. Il a également noté qu’ABO était confiant dans la gestion de MOLOGEN et sa capacité à porter sa solution à un niveau supérieur.

Produit phare

Parmi les produits proposés par MOLOGEN figure le immunofluidolimod (MGN 1703), produit phare de la société. Ce produit déclenche une forte activation du système immunitaire humain, ce qui en fait un réactivateur de surveillance immunitaire. Lefitolimod est développé dans le cadre des lignes directrices d’une étude en tant que traitement de divers cancers, dont le cancer colorectal et le cancer du poumon à petites cellules. Pour plus d’informations sur la manière dont il est conçu pour lutter contre ces maladies, consultez l’article en PDF.

Le programme de stratégie « Next Level » mentionné ci-dessus met l’accent sur lefitolimod et une technologie de nouvelle génération appelée EnanDIM®, dans le but de commercialiser ces produits. L’accent étant mis en grande partie sur ces deux produits, le développement d’un vaccin thérapeutique contre le cancer du rein appelé MGN1601 a été suspendu.

À long terme, cependant, lorsque lefitolimod sera homologué avec succès, MOLOGEN espère poursuivre le développement du MGN1601. D’autres produits seront développés ou vendus avec leurs candidats cliniques et leurs descendants.